Le Slow travel : qu’est-ce que c’est ? - Le Mag

Le Magazine de votre prochain vol

Le Slow travel : qu’est-ce que c’est ?

By  |  0 Comments

Et si on prenait le temps ? Le temps de regarder, le temps de goûter, le temps d’essayer… Pour s’imprégner au mieux de sa destination, le Slow travel est une tendance qui fait du bien.

Contre la peur de rater quelque chose

Nos voyages sont comme nos vies : on court toujours après quelque chose, on voudrait ne passer à côté de rien pour pouvoir dire « je l’ai fait ». C’est surtout le meilleur moyen de ne rien voir : on ne découvre bien un pays que lorsqu’on prend le temps de s’imprégner de ce qu’on vit sur place.

S’assoir face à la mer au Sénégal, faire le marché pour savourer des fruits tropicaux en Guadeloupe, découvrir la Réunion en marchant… le Slow travel ou « voyage lent » ne permet peut-être pas de tout voir, mais vous permet de mieux voir. Vous aurez l’impression de connaître votre destination comme si vous y aviez toujours vécu.

 

Voyager responsable

Le Slow travel est aussi le moyen de voyager responsable.

Il limite les transports pour préférer les déplacements lents, et à courte distance – marche, vélo, kayak – : en plus d’offrir une plus grande opportunité de découverte, il pense à la planète !

Flâner sur un marché, acheter un souvenir dans une petite boutique artisanale… le Slow travel va de pair avec une consommation locale, privilégiant un circuit court : il permet de valoriser le développement économique comme les savoir-faire locaux.


Petit guide pour voyager lentement

Prendre du temps n’est pas dans vos habitudes ? Voilà quelques conseils.

Commencez par rester quelques nuits sur un seul site : vos journées pourront se consacrer au farniente, à une balade, à une visite… vous aurez l’esprit libre, sans avoir à vous préoccuper de détails techniques – réservations, bagages…-.

Essayez en plus de moins prévoir. Laissez un peu de place à l’inattendu. Vous pouvez bien sûr vous inspirer des guides, pour ensuite sortir des sentiers battus. Le maître mot est l’improvisation.

Dans le même esprit, profitez-en pour tester des choses que vous ne connaissez pas : de nouvelles saveurs, un nouveau sport, un hébergement insolite ou traditionnel…

Enfin, vivez au maximum « comme à la maison » : nourriture, soins, horaires… vivez comme les habitants. Intéressez-vous aux ressources locales et valorisez les initiatives durables : écotourisme, commerce équitable et solidaire…

Vous êtes enfin prêt à déconnecter. A bientôt avec Corsair