Que choisir entre Guadeloupe et Martinique ? - Le Mag

Le Magazine de votre prochain vol

Que choisir entre Guadeloupe et Martinique ?

By  |  0 Comments

Climat de rêve, sites naturels exceptionnels, trésors de gastronomie… entre Guadeloupe et Martinique, votre cœur balance ! Retrouvez quelques pistes pour prendre la bonne décision.

Karukera ou l’île aux belles fleurs ?

Guadeloupe et Martinique sont toutes deux situées dans l’arc des Antilles françaises, entre mer des Caraïbes, sur la côte Ouest, et Océan Atlantique, côté Est. Elles sont séparées par l’île de la Dominique.

La Guadeloupe est plus grande que la Martinique : en forme de grand papillon, elle s’étend sur la mer en un archipel d’îles plus belles les unes que les autres. Grande-Terre et Basse-Terre forment l’île principale, entourée des Saintes, de Marie-Galante et de la Désirade. Sa capitale est Pointe-à-Pitre.

La vie y est douce et défile paisiblement au fil de l’eau. En admirant le paysage, on croise toujours du regard le volcan de la Soufrière, haut de 1467 m et toujours en activité.

Ses premiers habitants, les indiens Caraïbes, l’appelèrent « Karukera », « l’île aux belles eaux » : ses lagons calmes aux eaux turquoise peuplées de coraux et de poissons multicolore séduisent encore et toujours, dès le premier regard.

L’île ronde de la Martinique est quant à elle un peu plus petite. Elle a elle-même son volcan, la montagne Pelée, haute de 1397 m, et sa capitale est Fort-de-France.

Vivante et vibrante, la Martinique rassemble une grande variété de paysage. Le vert de la forêt tropicale jaillit entre bleu de ciel et bleu Caraïbes. Les collines tranquilles se prélassent jusqu’aux montagnes, et, sur les côtes, plages blondes ou noires succèdent aux falaises. Secousses sismiques et cyclones lui laissent parfois un peu de répit.

A la Martinique, la nature est reine. Avant l’arrivée de Christophe Colomb en 1502, l’île était appelée « Madinina », « l’île aux fleurs », par les indiens Caraïbes. Aimé Césaire lui préférait « l’île aux arbres » pour la luxuriance de sa forêt. La terre volcanique, le soleil, et beaucoup de pluie lui ont donné une végétation incomparable où tout pousse : canne à sucre, hibiscus et bougainvilliers, fruits tropicaux… tout est délice.


Entre deux îles, les plus belles plages

Guadeloupe et Martinique pourraient bien se disputer les plus belles plages de toutes les Caraïbes.

La Martinique s’enorgueillit des plages de Grande Anse et des Salines. Le Diamant est fréquenté par les surfeurs, et au Carbet se trouve une belle plage de sable noir.

A la Guadeloupe, les plages les plus connues sont la Caravelle, le Moule, le Souffleur à la Désirade. Authentique, cette dernière semble ne pas avoir changé depuis que Christophe Colomb l’aperçu, en arrivant pour la première fois à la Guadeloupe.

A la pointe des Châteaux, si la baignade n’est pas possible, la plage des Rouleaux figure parmi les plus belles plages de l’archipel.

 

Les sites incontournables

Patrimoine culturel ou naturel, autant de sites restent incontournables d’un côté comme de l’autre.

La Guadeloupe renferme un trésor naturel : le Grand cul-de-sac marin. Protégée par un massif corallien de presque 40 km, la baie peu profonde est peuplée d’une faune et d’une flore exceptionnelle, que l’on découvre en kayak, en paddle, en snorkeling…

Le kayak est aussi un bon moyen pour circuler entre les palétuviers : la mangrove borde toute la baie.

Côté terre, les chutes du Grand Carbet, la cascade aux écrevisses, la Savane à Mulets, le Morne à Louis ou l’ascension de la Soufrière font partie des sites préférés des randonneurs.

A Bouillante, la Reserve Cousteau est elle-même un site exceptionnel.

A la Martinique, les sites culturels sont peut-être plus présents. Fort-de-France se distingue par ses marchés colorés, sa cathédrale, son fort Vauban. L’habitation Clément est quant à elle une ancienne habitation sucrière traditionnelle : dans le domaine agricole, la visite raconte l’histoire du rhum et de la canne à sucre. La distillerie Depaz vous donnera plus de détail sur la fabrication du rhum.

Pitons du Carbet, les palmistes, la Caldeira… en grimpant sur la montagne Pelée, vous verrez les plus beaux sites naturels de la Martinique. Plus accessible, la Caravelle est une belle randonnée.

Le site du rocher du Diamant se découvre en version sous-marine.

 

La gastronomie

A la Guadeloupe comme à la Martinique, on déguste une cuisine créole des plus savoureuses. Crabes farcis, blaff, colombos, accras… vous dégusterez les meilleurs d’une île à l’autre.

Pour les amateurs de fruits de mer et de poissons, direction La Désirade, à la Guadeloupe : d’une manière générale, les guadeloupéens comptent parmi les plus grands consommateurs de poisson au monde.

La Martinique produit quant à elle les rhums les plus réputés dans le monde, avec 85 % de rhum agricole traditionnel. Même si le rhum de Marie-Galante est un incontournable des connaisseurs…

Alors, vous avez fait votre choix ? Quelle que soit votre décision, vous ne le regretterez pas ! A bientôt sur le prochain vol Corsair.