Où manger les meilleures poutines de Montréal ? - Le Mag

Le Magazine de votre prochain vol

Où manger les meilleures poutines de Montréal ?

By  |  0 Comments

Des frites, du fromage fondu et de la sauce brune… Généreux, le plat 100 % québécois – à prononcer « poutssine » – sait réconforter à toute heure du jour et de la nuit : retrouvez les meilleures poutines de Montréal !

Patati patata

Sur le boulevard Saint-Laurent, Patati-patata est une friterie de Luxe qui se plait à servir de grands classiques du snacking, jusqu’à 2h du matin : Pizza, burgers… et l’incontournable poutine, traditionnelle ou déclinée en « Patatine », avec des champignons, des oignons et des poivrons en plus. Si l’endroit est petit, il n’est pas moins très fréquenté pour son charme authentique.

La Banquise

La Banquise réchauffe les hivers canadiens depuis 1968, avec la meilleure et la plus authentique des poutines classiques. Pour ceux qui préfèrent les variations, on la trouve en une trentaine de recettes. Appréciée des fêtards et autres clubbers, elle reste ouverte 24h/24, pour un petit déjeuner bien consistant avant de rentrer se coucher. A retrouver au 994 rue Rachel Est, sur le Plateau.

Ma poule mouillée

L’une des meilleures poutines de Montréal est… portugaise ! Ma poule mouillée est un restaurant portugais de grillades, très apprécié pour sa poutine à la sauce portugaise. Le plat « Bon, les portugais font de la poutine ! » se déguste avec du fromage São Jorge, du poulet, du chorizo grillé et une sauce épicée. Du gourmand, du réconfort, de la chaleur… tout y est, au 969 rue Rachel Est.

Chez Claudette

Dans son joli petit restaurant jaune du Plateau Mont-Royal, Claudette ne sert pas moins de 35 recettes de poutine. Elles séduisent les visiteurs de Montréal, qui passent en coup de vent pour un repas version rapide. Les habitués viennent plutôt de bon matin, pour déguster des petits déjeuners – ou « déjeuner » comme on dit ici- faits de frites, burgers, pogo… Situé au 351 av. du Laurier Est, le restaurant est ouvert 24h sur 24 du jeudi au samedi, et de 7h à minuit du dimanche au mercredi.

Le pied de cochon

Alors que la poutine ne figurait pas vraiment dans les recettes gastronomiques québécoises, le chef du restaurant Le pied de cochon lui a offert ses lettres de noblesse en l’invitant au menu. Il la revisite version Luxe, en l’assaisonnant d’une sauce au foie gras, couverte de dés de foie gras poêlés. A déguster au 536 avenue Duluth Est.