Le Magazine de votre prochain vol

Quelle île choisir pour un voyage aux Antilles ?

By  |  0 Comments

Que l’on aime parcourir des kilomètres de randonnée, bronzer sur la plage ou danser jusqu’au bout de la nuit, la multitude des îles antillaises tient ses promesses. A vous de trouver le bon spot, parmi les spécialités de chacune.

Pour des vacances sportives

D’une manière générale, toutes les îles des Antilles se prêtent aux sports nature. Il suffit d’enfiler sa paire de running pour aller courir le long d’une plage, il suffit de chausser ses palmes pour découvrir les fonds marins dans des eaux translucides. Certaines sont plus réputées que d’autres pour le surf, la plongée, la voile, la randonnée…

Pour la plongée sous-marine et le snorkeling, les spots les plus réputés se trouvent à Sainte-Lucie. Aussi montagneuse hors de l’eau que sous le niveau de la mer, l’île de Sainte-Lucie se situe à l’aboutissement d’un volcan sous-marin : bordée d’une belle barrière de corail, le relief de ses fonds est l’un des plus beaux des Caraïbes, avec une succession de grottes, de tombants, de falaises qui plongent vers le bleu profond. Pour ceux qui préfèrent rester en surface, le snorkeling sur le récif corallien permet de voir tous les plus beaux spécimens de la collection caribéenne : poissons tropicaux, tortues marines, algues et mandragores, éponges géantes et anémones…

snorkeling sainte lucie

Les plus beaux sites de plongée se situent sur la côte Ouest, à l’abri des vents. L’Anse Chastanet est l’un des sites les plus fréquentés. Facilement accessible, il s’adresse à tous les niveaux de plongée comme de snorkeling. A moins de 10 mètres du rivage se découvre le récif corallien. L’anse La Raye Petit Piton et Piton Well sont connus pour ses tombants, l’anse Cochon pour ses récifs. A Soufrière, les fonds de Trou Diable et de Pinnacles sont faits de canyons et de hauts fonds.

La Guadeloupe est elle-même riche en spot de plongée : Malendure, Port-Louis, Le Moule, la barrière de corail de Grand-cul-de-sac-marin… Sur l’eau, les surfeurs s’essayent aux vagues du Moule, de l’anse Salabouelle, de Port-Louis…

L’archipel aux ailes de papillon est parcouru de nombreux sentiers de randonnée, parmi les plus beaux des Caraïbes. On compte 300 km de sentiers pour tous les niveaux, dont environ 150 km au cœur du parc national. L’ascension de la Soufrière, les chutes du Carbet, la trace des falaises font parti des incontournables.

La Martinique quant à elle est parcourue d’environ 170 km de sentiers. Les plus beaux panoramas se méritent, en ascension de la montagne Pelée et sur les pitons Carbet, dont certains sentiers se réservent aux marcheurs confirmés. Parmi les incontournables, on compte Le morne Larcher, le Diamant, la Caravelle, le Prêcheur et Grand Rivière.

Pour la bronzette et les dégustations

La Martinique a surtout les plus belles plages pour se la couler douce, paresser longuement au soleil ou se balader tranquillement dans les petits villages. L’activité physique de la journée peut se limiter à flâner sur un marché local, à la découverte de spécialités créoles : poulet boucané, bokit, jus de fruits tropicaux… Il vous reste un peu de force ? Profitez-en pour visiter une distillerie de rhum.

En Guadeloupe, les nombreux marchés de Pointe-à-Pitre offre un concentré des délices antillais. Accras de morue, ti punch, colombo, crabe farçi… vous pourrez trouver de quoi vous essayer vous-même à la cuisine créole, ou déguster des plats tout fait. A Marie-Galante, goûtez la spécialité, le matoutou.

Pour la bronzette version luxe, Saint-Barthélemy reste un havre de paix préservé des foules de visiteurs. Les plages sont tranquilles, et la très élégante Gustavia est toujours paisible. Bars, restaurants, resorts… l’ambiance lounge est idéale pour siroter un cocktail au bord de la piscine. Et si vous goûtiez au délicieux homard, pêché à quelques mètres du restaurant de la plage ?

Pour la vie nocturne et le shopping

Saint-Barth’ et Saint- Martin sont toutes deux en zone de détaxe : le paradis du shopping ! A Gustavia, les boutiques de luxe se succèdent, dans une simplicité toute élégante. A Saint-Martin, on déniche les modèles les plus branchés, dans les nombreux centres commerciaux aux mille et une marques.

gustavia saint barth

Pour les soirées qui durent jusqu’au petit matin, tous les plus grands clubbers se retrouvent à St-Martin. Si l’île est calme en journée, c’est que la nuit a été folle, surtout du côté de Phillipsburg, dans la partie néerlandaise.

Sainte-Lucie est également connue pour ses Friday nights, qui rassemblent les fêtards de toutes les îles voisines. Tous les vendredi soir, les rues des villes vibrent aux sons des Caraïbes – Reggae, calypso, raga muffin… – et l’on danse en savourant les spécialités locales. Les plus belles soirées sont celles de Gros Ilet, mais les Friday nights sont devenues une coutume dans de nombreux endroits.

Vous avez choisi votre île ? vous n’avez plus qu’à réserver votre vol…