Fruits et légumes de saison dans les Antilles - Le Mag

Le Magazine de votre prochain vol

Fruits et légumes de saison dans les Antilles

By  |  0 Comments

Aux Antilles, prenez le temps de faire le marché : vous trouverez des trésors de goûts en toute saison.

Du printemps à l’été

Les mangues se récoltent de la fin de l’hiver jusqu’à au début de l’automne. Hauts arbres majestueux, il existe différentes espèces de manguier qui peuvent donner des fruits plus ou moins gros. La chair d’un orange lumineux est toujours douce et pleine de saveur. Si elle est fibreuse, c’est qu’elle n’est pas assez mure. On la mange version sucrée en dessert, ou en accompagnement de poissons et épices en version salée.

Le délicieux fruit de la passion ou « majacuja » se cueille du début du mois de mai à la fin du mois d’août. En jaune ou en pourpre, ses deux variétés sont riches en vitamine C, et en bêta-carotène, très bon pour la peau. Mouchetée de petites graines noires, sa pulpe est sucrée et parfumée. Le fruit de la passion ne se cuit pas, mais se savoure en sorbet, en glace, en jus, sur le pouce…

De juillet à août, les acérolas envahissent les marchés. La « cerise pays » ou « cerise des Antilles » est connue pour sa richesse en vitamine C et son petit goût acidulé. Souvent, on le boit en jus : rafraîchissant, il donne un petit coup de fouet.

acerolas fruit antilles

De l’automne à l’hiver

De la famille des cucurbutacés (courgettes, potirons…) la christophine est un légume qui ne supporte que les climats chauds. Sa chair est douce et pleine d’eau. Elle se mange en gratin, farcie au crabe, en quiche… On la récolte autour du mois de novembre, à la fin de l’automne et vers le début de l’hiver.

Juteuse, la chair blanche de la pomme-cannelle est un peu granuleuse, et semée de petites graines noires. Sa forme ronde et son parfum de cannelle lui ont valu son nom. Elle se déguste telle quelle, ou en jus et en sorbets.

Typique, le gombo est issu de la tradition culinaire africaine, très présente aux Antilles. Ses fruits doivent être cueillis encore jeunes, entre la fin de l’été et le début de l’hiver. Ils se mangent en vinaigrette, simplement blanchis, en soupe, en condiment, sautés ou en ragoût… on leur prête de nombreux bienfaits pour la santé.

gombo legume antilles

Et toute l’année, profitez des goyaves, des bananes, des fruits de l’arbre à pain…