Le Magazine de votre prochain vol

Vol long courrier : tous nos conseils pour un vol agréable

By  |  0 Comments

Passer une bonne dizaine d’heures en vol ne vous fait pas vraiment rêver… et pourtant, avec quelques astuces, vous risquez de prendre goût aux vols long courrier !

Avant de partir

Un vol agréable, ça se prépare ! Pendant votre réservation et si vous en avez la possibilité, choisissez bien votre siège, suivant vos préférences. Situés à l’arrière, les sièges ont l’avantage d’être à proximité des toilettes, du point de vente duty free, et du personnel naviguant, pour profiter d’une ambiance détendue. Les sièges arrière sont aussi plus près des moteurs, donc plus bruyants.

Vous êtes plutôt hublot ou plutôt couloir ? Tout dépend de si vous avez la bougeotte, ou si vous préférez rester tranquillement assis à admirer une mer de nuage. Notez que s’il fait nuit tout le long du vol, vous risquez d’être un peu déçu de la vue…

Et si vous avez peur de manquer de place, essayez le Siège + sur les vols Corsair, à réserver jusqu’au jour J.

Voyagez confort, voyagez comme une star : aujourd’hui, tous les people se mettent à l’aise pour voyager, faites comme eux en choisissant vos vêtements les plus confortables. Evitez les pantalons trop serrés qui deviendront rapidement insupportables, préférez des vêtements amples et tout doux. Le sweater à capuche est un must have de la mode Long courrier : doux, facile à enfiler, il tient chaud juste comme il faut et permet de s’ « isoler » au fond de la capuche, pour un petit coin rien qu’à soi.

Attention aux coups de froid ! l’air conditionné fait circuler les courants d’air, prévoyez une grande veste de laine, une large étole ou un grand foulard bien chaud pour compléter les couvertures fournies à bord. Et si vous avez en plus prévu de bonnes grosses chaussettes de laine, vous pourrez enlever vos chaussures pour vous sentir presque comme à la maison. Préférez donc des chaussures confortables, faciles à enlever et à remettre.

Pour parfaire sa tenue et être au top du confort, on pense aux accessoires : bouchons d’oreille, masque de repos, crème hydratante, brosse à dent et dentifrice, déodorant, lingettes… le tout dans une jolie trousse de toilette, à garder à porter de main. Pour rappel, les liquides et gels ne doivent pas excéder les 100 ml.

Prévoyez bien, mais prévoyez peu. Ne vous encombrez pas, allégez au maximum votre bagage à main. Et gardez une petite place pour un bon bouquin…

 

Pendant le vol

Détendez-vous ! vous n’avez rien d’autre à faire que de vous relaxer, profitez-en pour oublier le quotidien. Films, jeux, programmes pour les enfants… les écrans tactiles Corsair vous propose de quoi vous divertir pour toute la durée du vol, quelle que soit votre envie.

écrans corsair

Pour ne pas rester les yeux rivés sur l’écran, plongez-vous dans un roman passionnant, consultez la presse disponible à bord, écoutez de la musique.

Pensez aussi à bouger de temps en temps, à vous lever pour aller admirer la vue des hublots situés sur les portes. Etirez-vous, assouplissez vos chevilles : cela relance votre circulation sanguine. Corsair vous propose aussi quelques exercices de relaxation à faire de son siège. Respirez, fermez les yeux… et si vous en profitiez pour méditer ?

N’oubliez pas de boire ! L’air conditionné de la cabine est très sec, et s’hydrater permet d’éviter la fatigue et prévient les méfaits du décalage horaire, à l’arrivée. Préférez l’eau plate, non gazeuse. L’alcool déshydrate, et risque de vous gâcher le voyage. Et avec la boisson, mangez léger. N’alourdissez pas votre digestion, vous seriez gênés pour le reste du vol.

Vous sentez la fatigue venir ? Ne luttez pas, laissez-vous aller et profitez-en pour dormir un peu, mais pas trop longtemps : il faut pouvoir vous hydrater et bouger un peu toutes les deux heures environ.

Pour anticiper le jet lag

Passer un vol des plus agréable, c’est aussi savoir anticiper sur les effets du décalage horaire sur notre horloge biologique.

En vol, ne dormez pas plus de 6 à 8 heures. Au-delà, votre corps ne saurait plus où il en est, et cela ne ferait qu’aggraver le décalage.

Une deuxième fois, mangez léger ! Il n’y a pas que le sommeil qui subit le décalage, notre système digestif aussi en pâtit. En plus de limiter les soucis de digestion, manger sain et léger permet de préparer l’arrivée, pour mieux s’adapter aux heures locales.

Et évitez le café et les excitants : la caféine ne ferait que détracter vos cycles de sommeil, qui doivent être le plus naturel possible.

Dernière astuce : une fois dans l’avion, mettez votre montre à l’heure de la destination pour commencer à habituer votre cerveau.

Choix du siège, divertissements à bord, restauration… Avant, pendant et après le vol, profitez de tous les services Corsair.

Enregistrer