Le Magazine de votre prochain vol

5 activités d’eau à faire en Guadeloupe

By  |  0 Comments

La Guadeloupe déploie ses ailes et ses îles entre océan Atlantique et mer des Caraïbes. L’île aux belles eaux – Karukera en langue caraïbe – profite pleinement de son nom traditionnel, en proposant un grand nombre d’activités aquatiques.

La plongée sous-marine

A la Guadeloupe, le spectacle des paysages est aussi magique sur terre que sous la mer. Dans une eau variant de 28°C à 30 °C, toute la beauté des fonds marins se déploie sur des kilomètres, à quelques brasses de la plage ou plus au large. Les récifs coralliens sont peuplés de poissons multicolores et d’algues géantes. Toutes les plus belles espèces marines des Caraïbes sont là, à portée de palmes.

En baignade, il suffit d’enfiler son masque, son tuba, ses palmes pour une balade version snorkeling.  Les nombreux clubs de plongée vous emmèneront sur les plus beaux sites de l’archipel, toujours adaptés au niveau du plongeur : chacun peut en profiter pleinement.

A Bouillante, sur Basse-Terre, la réserve Cousteau est réputée comme l’un des plus beaux sites de plongée sous-marine au monde. 1000 ha de fonds marins s’étirent autour des Ilets Pigeon. On y croise des tortues, ainsi qu’une multitude de poissons tropicaux, qui jouent à cache-cache entre les algues et les coraux. Tendez l’oreille, vous entendrez peut-être le chant des baleines à bosses…

Entre Basse-Terre et les Saintes, le Sec Pâté est un trésor bien caché : sous l’eau se dévoile une montagne sous-marine de trois pitons.

Au Nord de la Guadeloupe, entre Basse-Terre et Grande-Terre se trouve le Grand-cul-de-sac-marin, classé à l’UNESCO : il est protégé par une barrière de corail longue d’environ 25 km, riche en biodiversité.

Le Canoë kayak

La baie du Grand-cul-de-sac-marin est aussi un spot privilégié pour une balade en canoë-kayak : on glisse doucement dans la mangrove, à la découverte des nombreuses espèces d’oiseaux marins, de crabes, de tortues et de poissons que l’on ne voit nulle part ailleurs, on peut aussi aller en quelques coup de rames jusqu’aux petits ilets qui ferment la baie. Par endroit, des petites cases vétustes forment un abri de rêve pour pique-niquer les pieds dans l’eau.

Tranquille, facile et pour tous, le canoë kayak reste l’un des meilleurs moyens pour découvrir la nature sauvage de la Guadeloupe, soit en excursion à la journée ou en bivouac pour les plus sportifs, ou en promenade courte, au fil de l’eau, pour les plus tranquilles. Les lagons et les plages isolées se dévoilent, ainsi que la beauté des fonds marins, comme vus du ciel. La réserve Cousteau et les ilets Pigeons sont également prisés des rameurs.

Le canyoning

Les sports d’eau en Guadeloupe se pratiquent aussi côté Terre ! Du côté de Basse-Terre, le Parc national de la Guadeloupe est semé de rivières, chutes et cascades, formant canyons et piscines naturelles tenues secrètes. Plutôt que de rester sur les sentiers de terre et les chemins balisés, profitez des belles occasions pour sauter dans l’eau, les parcours de canyoning sont nombreux.

Toujours accompagnée par un professionnel, la sortie est aussi une promenade pédagogique avec une leçon grandeur nature sur la faune et la flore de Guadeloupe. Les clubs vous emmèneront auprès des grandes cascades – 25 m – du canyon Dufour, près de Bouillante, à Ravines chaudes en contrebas de la Soufrière et près des sources thermales, sur la rivière de Bois Malaisé, inaccessible aux randonneurs, au petit canyon d’Acomat, pour s’initier en famille, ou à Rivière noire et ses nombreux bassins…

canyoning guadeloupe activites nautiques

La voile

Alizées tranquilles, eaux sans trop de vagues… les conditions météo des Antilles rendent la pratique de la voile plutôt facile, surtout sur la côte sous le vent. La côte Atlantique est directement exposée à l’océan, donc plus mouvementée, pour les amateurs de sensations fortes. D’une manière générale, pour éviter les cyclones et les vents violents, la meilleure saison pour la navigation s’étale du mois de novembre au mois de mai.

Auprès des côtes, la navigation en catamaran est idéale pour les novices, et les plus expérimentés pourront embarquer vers les Saintes, Marie-Galante, la Désirade. Les dauphins ne sont pas loin et se feront une joie de vous accompagner sur un petit bout de chemin. Et pour le mouillage, rien ne vaut un beau lagon ou une crique bien cachée : la baie de Terre-de-Haut au Saintes, le lagon de Saint-François, à l’anse Canot sur Marie-Galante…

Le surf

Les eaux guadeloupéennes savent être mouvementées… l’île aux belles eaux collectionne de très beaux spots de surfs, connus dans le monde entier. Sur Grande-Terre, pour ceux qui n’ont pas peur de se frotter aux vagues, le Moule reste le spot le plus connu, où se déroulent les grandes compétitions internationales. L’Anse à la Gourde et la plage de La Chapelle se réservent aux bons niveaux. Sur Basse-Terre, les novices peuvent apprendre à l’Anse Bananier.

surf guadeloupe activites nautiques