Le Magazine de votre prochain vol

Que faire lors d’une escale entre deux vols ?

By  |  0 Comments

Shopping, détente, dégustation, découverte… Pour une escale sans ennui ni stress.

Avant de plonger dans un bouquin ou de dévaliser les boutiques, déterminez le temps dont vous disposez entre les deux vols, et évaluez le temps d’attente. Attention, aux horaires des vols s’ajoutent le temps de débarquement, le temps d’embarquement…

Vous avez du temps devant vous : en fonction de celui-ci, profitez des activités proposées par l’aéroport, trouvez les coins détente, offrez-vous une mini-visite.

Bouquiner, jouer, rêver

Se laisser prendre par un bon polar reste un grand classique, comme les mots croisés ou jeux fléchés, et les nombreux jeux sur smartphones. Si vous avez peu de temps d’escale, passez par la maison de la presse de l’aéroport pour faire un plein de journaux et de sucreries.

Vous pourrez ensuite vous installer confortablement pour étudier le guide de votre destination et parfaire votre voyage. Avec de la musique dans les oreilles, c’est comme si vous y étiez déjà.

Shopper

Les terminaux des grands aéroports internationaux ressemblent parfois à des centres commerciaux. Les boutiques duty free sont nombreuses : Parfums et cosmétiques, mode et souvenirs, cadeaux et confiseries, la majorité des produits sont vendus hors taxes. Vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas rapporter de souvenir de voyage…

Déguster

L’attente est longue, la faim se fait sentir : installez-vous confortablement à la table d’un petit café, ou d’un restaurant. Selon les aéroports, l’offre peut être variée et originale, entre petit snack, bistrot sympa ou gastronomie locale. Veggie, burgers, sucreries, salon de thé… il y en a pour tous les goûts.

A Orly Ouest, on déguste caviar et produits de la mer, à Montréal on se régale en regardant les avions décoller, à Abidjan on déguste les spécialités ivoiriennes. Retrouvez notre sélection des meilleurs restaurants dans les aéroports.

Se chouchouter, se détendre, se faire une beauté

Massages aux pierres chaudes, bains d’oxygène aux huiles essentielles, soin visage hydratant ou anti fatigue… Entre salons de relaxation, espaces spa, instituts de beauté, fauteuils auto-massant, l’escale devient un vrai petit plaisir rien que pour soi. A en oublier son prochain vol !

Découvrir

Vous avez plus de 6 heures d’attente : plutôt que de visiter l’aéroport de fond en comble, jetez un coup d’œil à votre ville d’escale. Vous aurez peut-être la chance d’en découvrir les monuments, les petites boutiques, les spécialités locales…