Le Magazine de votre prochain vol

Reptiles des îles

By  |  0 Comments

En vacances dans les îles, ouvrez grands les yeux, vous pourrez voir quelques beaux spécimens !

Aux Antilles

La zone géographique des Caraïbes présente une grande variété de reptiles. 94 % d’entre eux sont issus d’espèces endémiques, c’est-à-dire qui ne se trouve que sur cet endroit du globe : ouvrez les yeux, vous n’aurez pas la chance d’en voir ailleurs !

Un Gecko

Un Gecko

A la Guadeloupe ou à la Martinique, à Saint-Barth, St-Martin ou Sainte-Lucie, vous ne verrez pas de crocodile à l’état naturel, et si vous croisez un rare serpent, il sera sans danger aucun. Vous rencontrerez beaucoup de lézards de toutes sortes, dont les sympathiques gecko et l’anolis.

Un Anolis

Un Anolis

Chaque île des Antilles a sa propre espèce d’anolis, identifiable à sa couleur qui tourne autour du vert. Comme un compagnon quotidien, le « mabouya » en créole– dit aussi « margouillat » en français – investi les maisons et les jardins. Venu d’Afrique, il est un gecko toujours apprécié des habitants locaux, il débarrasse des insectes volants et surtout des moustiques.

Comme des dragons, les iguanes qui se promènent sur les rochers sont quant à eux assez impressionnants. L’espèce endémique est en danger, menacée par l’espèce importée. Le fort St-Louis à Fort-de-France abrite de nombreux iguanes, importés sur les lieux alors que le fort était un zoo.

Un iguane

Un iguane

Les tortues sont les reptiles les plus appréciés des Antilles. La tortue charbonnière – ou « molokoi »- a été importée d’Amérique du Sud, la tortue de Floride d’Amériques du Nord. Elles menacent les espèces locales comme la tortue verte, la tortue imbriquée et la tortue luth : elles sont protégées, car en danger d’extinction. Paisiblement et sans vous en approcher, vous pourrez les observer sous l’eau ou en période de ponte, sur les plages.

Dans l’océan Indien

A la Réunion comme à Mayotte, vous trouverez peu de serpents – dont des couleuvres-  mais beaucoup de margouillats, de geckos et de lézards. Les caméléons se laissent observer, le plus drôle est l’ « endormi ». On retrouve les tortues vertes, luth, imbriquées, caouanne ou olivâtre, protégées.

Un Caméléon

Un Caméléon

La faune de Madagascar fait la réputation de l’île, et ses reptiles sont nombreux. Aucune des 80 espèces de serpent n’est venimeuse. On compte 346 espèces de caméléons. Les rivières sont plus dangereuses que les chemins, avec leurs crocodiles pouvant mesurer 5 mètres de long…

Les tortues terrestres comme la tortue étoilée ou la pixyde sont en danger, victime de braconnage.