Les lieux d’intérêt en Martinique - Le Mag

Le Magazine de votre prochain vol

Les lieux d’intérêt en Martinique

By  |  0 Comments

En Martinique, tout vaut le coup d’œil. A pieds comme à palmes, ne manquez pas les principaux lieux d’intérêt.

 Patrimoine culturel : les grands sites

Au détour d’une randonnée ou pour une grande exploration, les grands sites du patrimoine culturel racontent l’histoire de la Martinique.

Fort-de-France ou Fodfrans en créole est le chef-lieu de la Martinique. Colorée, parfumée, elle est un condensé de culture martiniquaise, tant dans ses monuments que dans la rumeur joyeuse de ses marchés. Les visiteurs ne font en général que passer, elle possède pourtant quelques trésors à découvrir.

Ses marchés sont incontournables, notamment le marché couvert, plus grand marché de la Martinique, et le marché aux poissons. Dans le premier, on trouve absolument de tout, du chapeau Bakoua au meilleur colombo de poulet… paraît-il. Le deuxième est pittoresque, où l’on voit les pêcheurs rejoindre le quai Levasseur au petit matin. On y trouve les meilleurs produits de la mer, en atteste les nombreux chefs de restaurants qui s’y fournissent.

L’intérieur de la cathédrale Saint-Louis vaut le coup d’œil : sa nef lumineuse et colorée est classée aux Monuments historiques. Dans les environs, retrouvez la bibliothèque Schloelcher classée aux monuments historiques pour son style coloré aux influences byzantines, art nouveau, et art égyptien. A deux pas, le théâtre Aimé Césaire est l’ancien Hôtel de Ville, de style néoclassique. Un peu plus au Nord, l’espace Camille Darsières est le palais des arts et de la culture. Il est un beau témoignage de l’architecture coloniale.

Le Fort Saint-Louis est quant à lui remarquable pour la marque qu’a laissée Vauban. En visitant ses bastions et ses bâtiments, on découvre une vue splendide sur la baie, et les habitants des lieux : une colonie d’iguanes.

Le riche patrimoine culturel de l’île se vit surtout dans la découverte des grands sites agro-industriels  ayant fait la fortune de la Martinique. Parmi eux, l’habitation Clément est une habitation sucrière traditionnelle du XVIIIe siècle, implantée sur 160 ha de canne à sucre. La vieillie maison créole a été restaurée pour accueillir les visiteurs au cœur de l’histoire du rhum. On découvre les processus de fabrication dans la distillerie, les chais… Aujourd’hui, la maison est aussi un centre d’art contemporain. Autour, les anciens jardins sont intacts, comme suspendus dans le temps, et les nouveaux jardins ont été créés sur d’anciennes friches. Vous aimez le rhum ? Ne manquez pas non plus les distilleries Depaz, Trois Rivières, et la rhumerie Saint-James.

caravelle-martinique

Sur la très belle presqu’île de la Caravelle se tiennent les ruines du château Dubuc. Elle fut au XVIIIe siècle une habitation sucrière… mais pas seulement ! La légende veut qu’elle ait aussi été une cache de pirates, un lieu sombre de contrebande et de trafic d’esclaves, comme semble en témoigner quelques indices. Le mystère reste entier.

Enfin, le village d’Anse d’Arlet se distingue pour son authenticité et sa tranquillité. On dit qu’il est le préféré des plaisanciers : la plus belle vue est celle que l’on a en arrivant par bateau. Au bout du ponton, on est accueilli par la jolie petite église, les petites maisons qui l’entourent, dans un écrin de collines verdoyantes.

Patrimoine naturel : les plus beaux coins

La Martinique est une destination privilégiée pour sa nature paradisiaque : plages de sable blond, cocotiers, eaux turquoise, végétation tropicale… et reliefs volcaniques ! Avec ses 1397 m d’altitudes, la montagne Pelée aurait du mal à se faire oublier. Elle est parcourue de randonneurs, qui cherchent sur ses sommets les plus belles vues sur l’île et sur la mer des Caraïbes.

martinique-volcan-mont-pele

Toujours actif, le volcan a marqué l’histoire de l’île quand ses nuées ardentes dévastèrent entièrement la ville de Saint-Pierre en 1902 : 30 000 habitants perdirent la vie en quelques minutes seulement. La « nouvelle » petite ville de Saint-Pierre qui naquit ensuite comporte encore quelques vestiges.

La randonnée est quant à elle difficile, mais les plus beaux panoramas se méritent : les pitons du Carbet, l’Aileron, le plateau des Palmistes, la Caldeira…

Plus près de l’eau, la pointe de la Caravelle est un très beau site de randonnée. Reserve naturelle, sa mangrove et sa forêt sèche, comme une savane, sont préservées. On y voit de grandes falaises plongeant dans la mer et des sources thermales pétrifiantes. Et pour voir la mangrove de palétuviers de plus près, direction les Trois îlets.

Au bout de quelques belles balades, la vue sur le rocher du Diamant est l’une des plus célèbres de la Martinique. Le site est remarquable aussi sous l’eau, en plongée sous-marine, entre failles, arches et grottes.

Enfin, si l’on devait choisir la plus belle plage de la Martinique, elle serait probablement la plage des Salines, à Sainte-Anne. Elle est la plus longue de l’île, étendue sur 1 km de sable blanc et bordée de cocotiers, délimitant une belle forêt domaniale.

Tous ces lieux n’attendent désormais plus que vous. Pour vous y rendre, réservez désormais votre vol vers la Martinique avec Corsair.