Le Magazine de votre prochain vol

Pourquoi l’eau est-elle plus ou moins bleue ?

By  |  0 Comments

Des eaux émeraude du lac Moraine au Canada au bleu turquoise des lagons de l’île Maurice en passant par le bleu marine de la pleine mer des Caraïbes, la palette de couleurs de la planète bleue est d’une infinie richesse. Au fait, ici ou là-bas, pourquoi l’eau est-elle plus ou moins bleue ?

L’eau est bleue, c’est un fait

Vue de l’espace, la Terre est bleue, à cause des 71 % d’eau qui la recouvrent. Si l’eau est bleue, c’est en partie à cause du ciel, dont la couleur est réfléchie, mais pas seulement ! Un ciel gris, le vent qui ride la surface… la couleur de l’eau peut, certes, être changée par le mauvais temps, mais si l’on projette une lumière blanche dénuée de rayons bleus dans une eau sous-terraine, sans aucun reflet du ciel, celle-ci reste bleue.

La couleur bleue vient alors du fait que la lumière bleue est réfléchie par l’eau, alors que les autres sont absorbées, et ce à des vitesses différentes suivant la profondeur du fond : la profondeur va filtrer les couleurs.

Les couleurs de l’eau

Les ondes rouges et les ondes jaunes sont absorbées en premier, et disparaissent dans les premiers mètres de profondeur. Si elles ne touchent pas le fond, elles ne seront pas réfléchies, et n’apparaitrons pas dans la couleur que l’on voit. Par contre, lorsqu’il y a peu de profondeur, l’eau est transparente, sans être spécialement bleu : le spectre des couleurs est plus large.

Vert et bleu suivent ensuite : les eaux profondes sont toujours plus bleues, de plus en plus foncées.

bleu-de-la-mer

La qualité de l’eau

Les couleurs s’expliquent en théorie, en considérant que l’eau est pure, sur fond blanc… mais ce n’est jamais le cas ! La couleur de l’eau varie aussi en fonction de sa qualité, des minéraux qui la constituent, de la texture et de la couleur du fond. Les eaux peuvent être vertes sur le sable blanc des lagons de l’île Maurice ou de Sainte-Lucie… elles peuvent l’être aussi à cause des algues ou du phytoplancton, de la pollution…

La température de l’eau joue également sur l’absorption des rayons : les eaux entourent les glaciers du pôle nord n’ont pas le même bleu que les eaux qui entourent les îles des Caraïbes.

Après la théorie, place à la pratique ! Après une petite leçon, rien ne vaut l’expérimentation : embarquez avec votre matériel de plongée vers le prochain vol Corsair.