Le Magazine de votre prochain vol

Guadeloupe : Basse-Terre et les îles Saintes

By  |  0 Comments

L’une est vaste et ronde, l’autre est petite et éclatée… Les îles de Basse-Terre et des Saintes sont toutes deux sauvages et paisibles.

Basse-Terre

Volan de la Soufrière en Guadeloupe

L’île Ouest du « papillon » guadeloupéen est montagneuse et luxuriante. Elle est l’île la plus étendue de l’archipel, le volcan de la Soufrière culmine à 1467 mètres. Son cœur est une forêt tropicale de plus de 17 000 ha soit le Parc national le plus vaste de France. Les randonnées sont nombreuses, on y croise de merveilleuses cascades comme les Chutes du Carbet, de vastes plantations de canne à sucre, des distilleries de renom, des cultures de bananes, cacao, café…

Le patrimoine culturel est riche de tradition et d’histoire. Les églises catholiques de style baroque –Notre –Dame de Guadeloupe – côtoient les temples hindous – Shangi et Sarasvati.  La ville de Basse-Terre est classée Ville d’Art et d’histoire pour ses monuments et sites ancrés dans le passé : le fort Delgrès, le Palais de Justice, la maison Chapp…

En créole caribéen, l’île de Basse-Terre est Karukéra, « l’île aux belles eaux » : les plages de sable blanc, rose, or ou noir sont bordées d’eaux turquoise. Parmi les plus beaux sites, le Grand cul de sac marin fait la liaison entre Basse-Terre et Grande-Terre. Il est classé pour la richesse de son écosystème : coraux, mangroves, poissons tropicaux, oiseaux migrateurs… Pour la plongée, le site idéal est la réserve Cousteau, aux îlets Pigeon.

Les Saintes

îles Saintes

L’archipel des Saintes est formé de neuf petits îlots dont seulement deux sont habités, Terre-de-haut et Terre-de-bas. La superficie totale est de 13km² : on y circule majoritairement à pied, en mobylette, à vélo… les voitures sont peu nombreuses. Les bateaux au mouillage sont bien les véhicules les plus nombreux. Les eaux sont transparentes, les alizées sont douces et régulières, les plaisanciers, amoureux de voile ou de pêche sont séduits !

La plage du Pain de sucre est un paradis. En marchant au bord de l’eau, vous pourrez peut-être apercevoir des dauphins qui jouent avec les vagues. Le canal de Sac pâté est un grand spot de plongée qui descend à 300 mètres de profondeur. Point culminant de l’île,  le Morne du Chameau monte à 300 mètres : les randonnées sont faciles, et les points de vue sont accessibles.

Après une journée de voile, savourez le meilleur de la gastronomie locale : vous trouverez tous les incontournables sur pour un vol en Guadeloupe sur notre page Destinations.

 

Crédit

« Les Saintes vues avion » par Vilars. Sous licence CC BY-SA 1.0

« Guadeloupe 114 – Sommet de la Soufrière 1467m – Guadeloupe ». Sous licence CC BY 2.5