La Réunion : randonnée vers la cascade du Chaudron - Le Mag

Le Magazine de votre prochain vol

La Réunion : randonnée vers la cascade du Chaudron

By  |  0 Comments

Tout près de Saint-Denis, la randonnée de la cascade du Chaudron quitte la ville pour  se lancer dans une nature luxuriante, et finir en baignade dans le Bassin bleu.

Pour les grands randonneurs comme pour les petits marcheurs

La Réunion est célèbre pour ses petites et grandes randonnées. Cirque de Mafate, cratère du Piton de La Fournaise… une majeure partie de l’île ne s’atteint qu’à pied, et l’on dit que la marche est le seul moyen de bien connaître l’île.

La rando de la cascade du Chaudron est prisée des grands randonneurs comme des marcheurs du dimanche. Accessible à tous, elle compte parmi les plus faciles, en présentant toutefois quelques difficultés : le sentier est étroit, à éviter en cas de pluie, avec quelques passages vertigineux mais sécurisés. Evitez de l’emprunter avec de petits enfants.

Ses paysages varient entre ville, ravins et rivières, nature sauvage et luxuriante. On découvre le quartier La Bretagne, puis les falaises réunionnaises puis les eaux limpides du Bassin bleu, sous la cascade.

Entre ville et nature

Vous pouvez partir à pied du centre-ville de Saint-Denis.  Suivez le quartier La Bretagne et après l’avoir traversé, suivez le chemin des Bois rouges, sur la droite. 600 mètres plus loin, montez à gauche sur le chemin des Fougères. La ville est encore là, avec ses petites maisons fleuries. On sillonne entre les cases, avec une vue sur la plaine et sur l’océan. La randonnée commence là, plus loin sur le chemin, sur votre droite. A partir de là, la randonnée complète, aller-retour, vous prendra environ 2h, sans la baignade ni le pique-nique.

Au bout du chemin, pique-nique ou baignade

La balade est appréciée pour une belle journée 100% nature passée au bord de l’eau. Partez avec un pique-nique et prenez le temps de la baignade dans le bassin bleu.

L’étroit sentier suit les canalisations qui alimentent La Bretagne en eau. La végétation se densifie. Vous marchez à flanc de ravin, avec la rivière en fond, et même si les passages dangereux sont sécurisés, restez prudents. Au premier embranchement, choisissez le sentier du bas, la passerelle du sentier principale est aujourd’hui interdite. Dans le petit tunnel qui suit, la lampe de poche est la bienvenue. Vous verrez bientôt apparaitre, au loin, la cascade.

Au plus près, vous devez traverser un petit barrage pour y accéder, puis passer les rochers.

Prêts pour la baignade ? Réservez votre vol pour la Réunion dès maintenant !