Saint-Martin : baie rouge et baie orientale - Le Mag

Le Magazine de votre prochain vol

Saint-Martin : baie rouge et baie orientale

By  |  0 Comments

Entre la Mer des Caraïbes et l’Océan Atlantique, envolez-vous pour la petite île de Saint-Martin qui partage son territoire entre une partie Nord, française, et une partie Sud, néerlandaise. Les plages paradisiaques font le tour complet de l’île, toutes plus belles les unes que les autres. La baie rouge et la baie orientale comptent parmi les plus appréciées, l’une pour sa simplicité, l’autre pour son animation.

vol Saint-Martin avec Corsair

 

70 km de côtes, 37 plages… Saint-Martin est un petit paradis où il fait bon ne rien faire, ou encore multiplier les activités. Snorkeling et plongée sous-marine, farniente ou cocktail les pieds dans le sable, cabotage ou planche-à-voile, scooter des mers ou wake-board, pêche ou bateau, vous n’aurez que l’embarras du choix : tout est possible, et chaque plage a ses spécialités. Entre Caraïbes ou Atlantique, il faudra choisir.

La tranquille baie rouge

La plage de baie rouge est probablement l’une des plus belles de l’île. Assez fréquentée car populaire, elle sait garder son charme et sa simplicité. Elle est située du côté Caraïbes, ses eaux sont limpides et tranquilles, le sable rosé qui lui donne son nom est tout doux. On entend le flux et le reflux… c’est le paradis.

Baie rouge est réputée pour son ambiance familiale : les parasols fleurissent, les enfants font des châteaux de sable et se baignent en toute sécurité. Les grands nageurs et les petits barboteurs aiment se délasser dans une eau paisible, et qui reste toujours entre 25°C et 28°C. Les grosses vagues sont rares, elles ne sont jamais gênantes. C’est aussi là où les eaux sont les plus claires de l’île, n’oubliez pas le masque, le tuba et les palmes. Parfaite pour le snorkeling, baie rouge l’est moins pour la plongée sous-marine : les fonds ne sont pas des plus spectaculaires, et en raison de la fréquentation, les poissons ne sont pas très nombreux. Pour profiter au maximum de la balade, mieux vaut rester près des quelques rochers peu profonds, juste à l’entrée dans l’eau.

Vous trouverez également de quoi savourer de bonnes petites spécialités ou boire un verre face à la mer, les pieds dans le sable chaud, dans les quelques petits restaurants qui bordent la plage. Le soleil peut taper fort : une location de transat et de parasols est à disposition.

La plage de baie rouge est le seul accès vert la plage de l’Arche. La plage de l’Arche se situe aux pieds des falaises et se rejoint exclusivement par la nage, en passant sous l’arche visible depuis la plage de baie rouge. Pour plus de sécurité, il est conseillé d’être accompagné par un habitué : les courants sont changeants.

La festive baie orientale

Autrefois nommée « Baie d’Orléans », la plage de la baie orientale est aujourd’hui surnommée « le Saint-Tropez des Caraïbes » pour sa beauté comme pour grande activité : hôtels, restaurants, nightclubs, boutiques… Elle est très touristique, et il n’est pas rare d’y croiser des stars. Avec ses 3 kilomètres de long, elle est parfaite pour les sports nautiques et de plage. Pour ses cafés et son art de vivre, l’ambiance sonne tellement française que la plage est préférée des touristes étrangers. Baie orientale – Orient bay – reste l’un des endroits les plus fréquentés de l’île entière, partie française comme néerlandaise, en raison de son authenticité. D’aucuns lui trouvent des airs de village du Sud de la France.

kayak sur mer et coucher de soleil

Les marcheurs sportifs croisent les flâneurs qui font du shopping en mangeant des glaces… La plage est aussi bordée de courts de tennis et d’un centre équestre. Sur la plage et dans l’eau, on peut jouer au Beach-volley, faire du kayak de mer, du parachute ascensionnel, du catamaran, du ski nautique, du wake-board, du jet ski, de la planche à voile… On dit qu’elle est un des spots les plus polyvalents des Caraïbes. Son exposition aux Alizés lui offre des vents réguliers, et les vagues sont rarement trop imposantes : elle est l’un des meilleurs spots de l’île pour le nautisme, pour se faire plaisir en toute sécurité. Pour le surf, il faudra aller un peu plus bas, vers la plage du Galion.

En face, au large, on peut voir les îles de Caye verte, Pinel, Tintamarre et Saint-Barthélemy. La plus sauvage, Caye verte, se rejoint en jet ski ou en bateau, au départ de baie orientale. De nombreux loueurs propose des balades en mer, jusqu’aux criques secrètes des îles sauvages.

A l’extrémité Ouest se trouve une zone réservée au naturisme.

C’est l’un des endroits les plus cosmopolites de l’île. Entre échoppes et grands restaurants, on peut choisir entre les cuisines caribéennes, française de métropole, tex-mex… Le soir, le bord de mer résonne de fêtes. On trouve de tout sur le marché nocturne, des spécialités gastronomiques des caraïbes à goûter sur place, aux maillots de bains à essayer dans l’instant.