Le Magazine de votre prochain vol

Jardin botanique de Port-Louis : Sir Seewoosagur Ramgoolam

By  |  0 Comments

A Pamplemousses près de Port-Louis, les 37 hectares du jardin botanique accueillent une flore et une faune venues du monde entier. Il est le premier jardin botanique tropical du monde et compte parmi les incontournables de l’île Maurice.

Château de Mon Plaisir à Pamplemousses

Le jardin du Roi

Le jardin est créé en 1770 par Pierre Poivre, intendant de l’île. Il y rassemble essences et espèces venus des tropiques – laurier, camphrier, litchi… – pour réaliser des essais et des échanges. Le jardin attire les plus grands botanistes du monde qui viennent y faire leurs recherches. Le jardin ne cesse de s’agrandir et est racheté par Louis XV en 1772. Il reste aujourd’hui un joyau, malgré les dégâts de nombreux cyclones. Il a été récemment nommé Sir Seewoosagur Ramgoolam, père de l’indépendance mauricienne.

Sir Seewoosagur Ramgoolam

L’Eveil des sens

Une promenade dans le jardin est un véritable éveil pour les sens. On flâne entre les collections, dans les allées aux noms de grands naturalistes. La collection de palmiers est riche de 95 variétés venues d’Amérique centrale, d’Asie, de l’Océan Indien, d’Afrique… La forêt de bambou, avec ses spécimens de plus de 15 mètres est spectaculaire.

Les épices sont aussi présentés dans toute leur nature. Cannelle, girofle, camphre, gingembre… on les voit rarement à l’état brut : saurez-vous les reconnaître ?

Nelson Mandela, Indira Gandhi et d’autres grands noms sont venus goûter à l’air embaumé de jasmin et admirer les célèbres nénuphars géants. Le Victoria Amazonica  étend ses rondes feuilles dans un vaste bassin, colorées de ses fleurs changeantes. Elles sont blanches le matin, roses dans la journée et violettes le soir. Elles ne s’ouvrent qu’une seule journée. Vous sentirez aussi les gardénias, l’hibiscus, le magnolia, la glycine…

Entre papillons et mangoustes

Sans être son intérêt principal, le jardin a su préserver et s’enrichir d’une faune riche qui évolue en liberté ou en semi-liberté. A côté du château, les tortues géantes des Seychelles font le ravissement des familles, comme les magnifiques cerfs de Java. Les spécialistes et amateur du monde entier viennent observer la multitude d’oiseaux qui passent d’arbre en arbre. Les bassins et les cours d’eau ont été aménagés pour recréer un parfait habitat pour les crapauds, les grenouilles et les poissons. En regardant bien sous les feuilles, ou sur une pierre se chauffant au soleil, vous pourrez apercevoir un caméléon ou un gecko bleu…

gecko bleu

 

Pour ne rien rater de l’île Maurice, retrouver notre page Destination et découvrez Port-Louis.