Le Magazine de votre prochain vol

Le festival du film de La Réunion

By  |  0 Comments

Les pieds dans l’eau, la tête dans les étoiles, le cinéma s’invite à la plage. Du 7 au 11 octobre, le festival du film de La Réunion a fêté cette année sa dixième édition. Au terme de projections, rencontres et ateliers, Claude Lelouch, Elie Semoun, Amanda Sthers, Zinédine Soualem se sont joints aux cinéphiles amateurs pour révéler les grands noms de demain.

Du grand cinéma pour tous

Créé en 2005, le festival veut promouvoir des nouveaux talents, et diffuser le septième art au plus grand nombre. Il valorise des premiers et deuxième longs métrages français pour mettre en lumière les futures talents et créer de nouvelles vocations parmi les réunionnais : « C’est toujours très intéressant et en même temps très excitant de pouvoir assister à l’énergie qui se dégage lors de la réalisation d’un premier et d’un second long métrage » confiait en 2008 la présidente et fondatrice du festival Fabienne Redt [réf. http://www.festivalfilmreunion.net]

Celle-ci a créé le festival pour  démocratiser le cinéma sur l’île, moins accessible et populaire qu’en métropole. L’engagement social est une raison d’être majeure du festival. Depuis quatre ans, il lutte contre l’isolement et pour le maintien du lien social : les films et les invités se déplacent dans des endroits où l’offre culturelle reste habituellement faible – hôpitaux, prisons, maisons de retraite.

Entre séances gratuites, séances publiques et séances scolaires, le cinéma s’ouvre aux amateurs, petits et grands. Et chacun à son mot à dire, au travers des trois prix qui colorent la compétition : l’Orchidée d’or récompense le choix du jury, l’Orchidée d’argent distingue le coup de cœur du public, et l’Orchidée de bronze honore la sélection du prix Jeunes, constitué de Lycéens. Pour 2014, L’Orchidée d’or a été décernée à Loin des hommes, de David Oelheffen avec Viggo Mortenssen et Reda Kateb. L’Orchidée d’argent a été décernée à Qu’Allah benisse la France, d’Abd Al Malik, avec Marc Zinga, et l’Orchidée de bronze a été décernée à La vie pure, de Jérémy Banster avec Stany Coppet.

Vedettes, plages et lagons aux eaux turquoise : l’équation est gagnante. Né d’un coup de tête et de presque rien, la popularité du festival est aujourd’hui grandissante, les salles se remplissent et les stars sont toujours plus nombreuses. Réputé pour sa convivialité et son cadre de rêve, il est l’occasion de belles rencontres entre public et grands noms du cinéma, en toute simplicité et dans la bonne humeur. Les ateliers, projections et rencontres permettent des échanges uniques entre le public et les acteurs, réalisateurs, scénaristes… Cette année, on a pu croiser Claude Lelouche, comme président d’un jury composé de Sonia Rolland, Camille Bessière Mithra, Marianne Denicourt, Déborah François, Anne-Gaëlle Hoarau, Zinédine Soualem, Anne-Françoise Zattara-Gros, Elie Semoun et Amanda Sthers.

Les projections de films

Les projections mettent toute l’île en fête. Le cœur bat à Saint-Paul, au Multiplex Ciné Cambai, où se déroulent les cérémonies d’ouverture et de clôture du festival, les projections des films en compétition, des séances ouvertes au public et aux scolaires. A Léspas culturel Leconte de Lisle le festival célèbre la mixité des cultures réunionnaises avec une sélection hors compétition. Trois films indiens cette année célèbrent la mixité culturelle de l’île de La Réunion, à la croisée des chemins.

Pour rêver en plein air, le Ciné Z’étoiles est toujours plus populaire : un écran géant est installé sur la belle plage de Boucan Canot à Saint-Gilles-les-Bains où sont projetés documentaires, making-ofs, meilleurs films et extraits d’un grand nom du cinéma – cette année Claude Lelouch. La projection est gratuite, ouverte à tous, et animée par le cinéaste à l’honneur. Au bord de l’eau, les soirées sont magiques : on peut accompagner le film d’un délicieux cocktail ou de spécialités locales.

Les Ateliers du cinéma

Une des grandes réussites du festival est de créer des vocations. Il suscite tous les ans de grandes envies de cinéma grâce aux ateliers destinés aux élèves de l’île et animés par les « professionnels de la profession » : comédiens, réalisateurs, producteurs… Dans un vrai partage de connaissances, quatre leçons abordent les grands thèmes du septième art pour tout savoir sur les coulisses des grands films. De célèbres critiques viennent témoigner autour de projections, d’avant-premières. On a ainsi pu profiter des leçons des réalisateurs Claude Miller en 2007 et Cédric Kahn en 2013, du critique Fabrice Leclerc en 2013…

Les Rencontres professionnelles du cinéma

Les ateliers de travail des Rencontres professionnelles abordent le cinéma sous un angle très technique. A destination des jeunes professionnels, les plus expérimentés transmettent leur savoir-faire et leurs connaissances sur la création cinématographique de l’idée à la sortie en salle : scénario, caméra, production, son… rien n’est laissé au hasard. Ils partagent avec précision, dans un vrai souci de transmission.

 

coucher de soleil à l'île de la Réunion

Envies de cinéma et de sable chaud ? Corsair vous emmène pour un vol à La Réunion.