Evénements et sorties en Guadeloupe - Le Mag

Le Magazine de votre prochain vol

Evénements et sorties en Guadeloupe

By  |  0 Comments

La Guadeloupe est festive et vit au rythme de ses traditions comme de grands événements actuels toute l’année. Quel que soit le moment de l’année, on trouve toujours une fête de village, un spectacle à aller voir, un concert de musique créole pour danser…

De janvier à mars : le Carnaval et le FEMI

L’année commence avec l’Epiphanie. Elle marque la fin des fêtes de Noël, et on tire les rois avec une galette, comme en métropole. Elle varie suivant les goûts : frangipane, à la noix de coco, ou encore couronne de brioche au rhum et fruit confits…

L’Epiphanie est surtout le début de la grande période du Carnaval : elle se déroule sur deux mois, jusqu’au Mercredi des Cendres en mars. Les groupes s’entrainent pendant tout le mois de janvier, surtout le week-end, et l’on peut participer à l’ambiance des préparatifs. Le Carnaval atteint son apogée en mars le Dimanche gras, le Lundi gras, le Mardi gras pour finir au Mercredi des Cendres. Le Dimanche gras est célébré à Pointe-à-Pitre par de grands défilés, des concours, et l’on voit apparaître Vaval, le roi du Carnaval. Le Lundi gras est à Basse-Terre, où le défilé a lieu très tôt le matin : tout le monde défile en pyjama ! A la nuit tombée ont lieu les grandes parades nocturnes, les mariages burlesques… La grande parade de Mardi Gras, toujours à Basse-Terre, est la plus importante avec un grand concours de costumes et de chars. Enfin, le Mercredi des Cendres, on fait un grand défilé nocturne pour les funérailles du roi Vaval qui est brûlé.

Fin janvier – début février a aussi lieu le FEMI, ou Festival régional et international du cinéma de Guadeloupe. Depuis 20 ans, il honore la mosaïque de cultures qu’est la Guadeloupe, avec une programmation toujours riche et variée.

En avril : Les pique-niques de Pâques

Avril est la fin de la saison des combats de coq, une tradition guadeloupéenne. C’est aussi la période des pique-niques de Pâques : les familles se retrouvent nombreuses sur les plages, pour partager ensemble des mets savoureux, où le crabe est roi. Le plat traditionnel est le Matété. Des tentes sont montées, et l’on vit sur place pour le week-end.

Découvrez aussi le crabe sous toutes ses formes à la fête du crabe de Morne-à-l’eau. A ne pas manquer : le concours de recettes !

Sur le même registre, la grande fête de la mer et du poisson à Saint-François rassemble toujours plus de monde. Le poisson s’y cuisine sous toutes ses formes et on découvre toutes les techniques de pêche locales, mais aussi les nombreux loisirs de l’eau.

En mai et juin : fêtes traditionnelles et fêtes de village

Les fêtes de village ont surtout lieu en mai, avec la fête de Vieux-habitants et la fête de Petit-canal. Le village de Vieux-habitants est situé à l’Ouest de Basse-Terre, et son église Saint-Joseph –classée aux monuments historiques- organise une grande fête paroissiale tous les ans. On y découvre la vie sur place, les spécialités artisanales et culinaires… Les fêtes de Petit-canal en mai, Baie-Mahault, le Moule, Deshaies en juin sont aussi une belle découverte de la culture locale.

Fin mai-début juin, on célèbre l’Ascension et de Pentecôte. Les pique-niques traditionnels sur la plage sont aussi réussis que pour Pâques.

A Marie-Galante a lieu le festival international de musique Terre de Blues, il est suivi de près et dans toute l’île par la fête de la musique, très vivante en Guadeloupe.

Juillet et août, pour bouger tout l’été

Juillet commence fort avec le festival de la Guadeloupe, où le territoire entier est célébré : gastronomie, culture, musique… Et si vous avez envie de danser, rendez-vous au festival international de zouk de Petit-bourg. L’ambiance est chaude, vous pourrez bouger jusqu’au bout de la nuit.

La fête des cuisinières de Pointe-à-Pitre est dédiée aux gourmands. Le samedi le plus près du 10 août, les cuisinières célèbrent leur saint patron, Saint Laurent, en organisant un grand banquet avec des chants et de la danse.

Les fêtes patronales et les fêtes de villages sont également nombreuses en août.

D’octobre à décembre : la pause avant Noël

En octobre ont lieu de charmantes fêtes de village. La saison des combats de coq reprend en novembre. Novembre est aussi le mois de la Toussaint, les cimetières sont illuminés de bougies.

Décembre commence par des soirées de cantiques et chants traditionnels dans les églises, comme sur les places de village de Guadeloupe. C’est le Chanté Nwel. Saint Nicolas est célébré à Terre-de-Bas, avec une messe pour les marins, des bénédictions et repas. Les marchés de Noël sont partout et dans toute la période de l’Avent.

Vous avez trouvé l’événement à ne pas rater :  trouvez les meilleures vols Corsair pour la Guadeloupe.