Le Magazine de votre prochain vol

Les endroits typiques à découvrir à Dakar

By  |  0 Comments

Dakar, la capitale qui vibre

Vivante et cosmopolite, la capitale du Sénégal est aussi l’une des plus grandes villes d’Afrique. Petit village de pêcheurs à l’origine, elle est aujourd’hui quadrillée de 19 communes d’arrondissement, quartiers plus ou moins animés, à leur ambiance propre. A pied, dans les célèbres taxis jaunes et noirs, ou en « cars rapides », colorés et couverts d’inscriptions religieuses, parcourez les rues commerçantes, les marchés animés, le marché Colobane, les ruelles de Ouakam, Yoff, ou Pikine

Pour découvrir le patrimoine, les monuments et sites incontournables

Sur une haute falaise, le quartier du Plateau concentre les grands pôles administratifs de Dakar, et le centre de la ville.  Autour de la place de l’Indépendance, où le peuple sénégalais a réclamé son indépendance au Général de Gaulle, se trouve l’Hôtel de Ville de 1914, la gare, l’embarcadère pour Gorée, et le port. Plus agréable, le Palais de la République est situé au cœur d’un beau parc, face à l’océan. La gare est un très bel exemple d’architecture coloniale. En voie de désaffection, elle fait l’objet de projets de réhabilitation en centre culturel, théâtre, petite gare ferroviaire… La Grande mosquée de Dakar est elle-aussi un incontournable. Bâtie par des architectes français et marocains, elle fut offerte par le roi du Maroc Hassan II, en 1964. Le Musée Théodore Monod d’Art Africain se consacre aux arts et traditions de l’ouest de l’Afrique. De style soudanais, il s’élève sur la place Soweto, d’abord en tant qu’Institut français d’Afrique noire – IFNA – créé par Théodore Monod.

Pour rêver face à la mer, la corniche, Ngor et Yoff

Non loin du palais présidentielle, on dit que la corniche offre le plus beau point de vue sur la baie de Dakar. La balade est plus sûre en taxi. Yoff est quant à lui le plus grand quartier de Dakar. Ses trois plages, Yoff, Yoff Tongor et la plage du Virage sont une belle pause dans le brouhaha de la ville. Touristique, Ngor est calme, et ses plages sont de plus en plus belles. De nombreux petits bars et restaurant rendent les soirées sympathiques. Les grands marchés de Dakar attirent tous les commerçants et acheteurs du pays et d’Afrique, comme les touristes du monde entier dans un grand mélange coloré. On y trouve de tout, et pour tous, et à des prix très variables, qui se marchandent facilement. Le marché de Colobane – ou « Kolobane » fait figure du grand marché national, avec Sandaga. Les sénégalais disent qu’ « on trouve tout à Colobane ». Très pittoresque, on se perd facilement parmi les étals de produits locaux, d’épices, d’encens, de street food, d’électroménager d’occasion, de déco, de livres, de vêtements… Pour profiter des meilleurs produits, les plus typiques et au meilleur prix, le mieux est d’être accompagné d’une personne qui connaît bien l’endroit et la culture. Bien desservi, le marché se développe tout autour de la petite gare routière. En plein centre-ville de Dakar, à côté de la place de l’Indépendance, le marché de Sandaga est très touristique. A l’architecture néo-soudanaise, il est tout aussi bien fourni que Colobane. Très beau, le marché de Kermel est un délice d’architecture. Situé au cœur du vieux Dakar, il est entouré de vieilles maisons coloniales. Son très beau bâtiment a été reconstruit en 1997, à l’identique de l’ancien bâtiment datant de 1901, ravagé par un incendie. On y trouve surtout de l’alimentation, des saveurs locales aux produits plus internationaux, surtout européens. Tout y est réputé d’excellente qualité. Tilène est le marché le plus authentique, et peut-être la meilleure adresse pour l’alimentation. Situé dans le quartier de la Médina, on y trouve aussi un bel artisanat local : vêtements, bijoux… Plus secret, le marché HLM – ou « assélem » est méconnu des touristes. Sa spécialité est le tissu et la confection, il est peuplé de tailleurs qui coupent vêtements typiques sur mesure. Pour admirer toute la richesse maritime de Dakar, le marché de Soumbédioune est le rendez-vous des pêcheurs, avec celui de Yoff et de Yarak. Les poissons les plus beaux et savoureux sortent tout juste de l’eau, et sur demande, sont préparés sur place, pour un coût moindre.

Pour se souvenir, l’île de Gorée

Classée au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, la belle Gorée est aussi le symbole de la traite des esclaves africains qui a perduré trois siècles durant. Les esclaves y furent réunis en centre concentrationnaire, dans l’attente de leur départ pour les Etats-Unis. La Maison des esclaves retrace l’Histoire, avec le Musée historique. L’architecture de l’île est remarquable, harmonieuse et chaleureuse : admirez le Musée de la Mer, ancienne Compagnie des Indes du XVIIIe siècle, l’ancien Palais du Gouverneur, l’école William Ponty, l’église Saint-Charles-Borromée, la mosquée… Gastronomie, culture, infos pratiques : plus sur Dakar sur notre page destination !